Avantages et inconvénients de la LOA : location avec option d’achat

Vous avez eu un coup de cœur pour une voiture neuve ? Certes, certains modèles sont hors prix. Toutefois, pour financer l’acquisition, vous pouvez opter pour une location avec option d’achat. Mais qu’est-ce que c’est ? Est-ce une solution avantageuse ?

La LOA : comment ça marche ?

La location avec option d’achat est une sorte de leasing, une offre proposée par les concessionnaires ou courtiers automobiles. Elle peut concerner n’importe quel modèle et catégorie de voiture. Le principe est très simple. Vous choisissez une voiture dans la gamme du prestataire. Ensuite, à la signature du contrat, vous versez un apport initial représentant 15% de la valeur du véhicule au maximum. Puis, vous vous acquittez des mensualités durant la durée prévue dans le contrat, allant de 24 à 60 mois. Au terme du contrat, il faudrait lever l’option achat pour devenir le propriétaire du véhicule. En tout cas, pour trouver la meilleure offre, il ne faut pas hésiter à faire une simulation avant de prendre un engagement.

Quels sont les avantages de la location avec option d’achat ?

La LOA permet de rouler avec une voiture neuve avec un apport initial minime. C’est l’un des plus grands avantages de cette solution. De plus, les mensualités sont réduites par rapport aux échéanciers d’un crédit auto. Or, vous pouvez utiliser l’automobile pendant une durée précise sans vous préoccuper de quoi que ce soit. Eh oui, les frais d’entretien sont inclus dans les loyers.

En outre, à la fin du contrat, si le véhicule ne vous plaît pas, vous pouvez le changer sans contrainte. Vous n’êtes donc pas obligé de lever l’option achat. Si vous avez flashé sur un nouveau modèle, rien ne vous empêche de signer un nouveau contrat. Vous n’avez donc pas à vous soucier de la revente de la précédente voiture. Enfin, le véhicule ne peut être saisi, puisqu’il ne vous appartient pas.

Et quels sont les inconvénients de la LOA ?

Malgré les différents avantages de la location LOA, cette solution a aussi ses revers. Si vous faites les décomptes, on peut déduire que la voiture vous coûtera plus cher. De même, vous devez prendre une bonne assurance pour protéger la voiture. En plus de l’assurance responsabilité civile obligatoire, mieux vaut ajouter d’autres garanties pour bénéficier d’une protection optimale comme la garantie vol et incendie.

Par ailleurs, les concessionnaires imposent un nombre de kilométrages limité par mois ou par an. En cas de dépassement, les pénalités pour les kilomètres additionnels vous coûteront très cher. Et pour clore, vous devez rendre un véhicule en parfait état. Ce qui n’est pas toujours évident. A la fin du bail, il faudrait donc prévoir des frais de remise en état.

Location de voiture : quel budget mensuel ?
Louer une voiture quand on est jeune conducteur : quelques mises en garde