Location de voiture : qu’est-ce que le rachat de franchise ?

Lorsque vous louez un véhicule, il est indispensable d’examiner attentivement les conditions en matière de coûts liés à un éventuel accident. En cas de sinistre, en effet, une partie des charges peut vous être imputée par le loueur. Il est alors conseillé de souscrire à des garanties additionnelles pour renforcer votre protection face à ces frais, en complément du contrat d’assurance de base proposé par le loueur. Explications.

Location d’un véhicule : un contrat d’assurance de base

Un contrat d’assurance de base est généralement proposé lors de la location d’une voiture auprès d’une entreprise de location. Il s’agit d’une formule « au tiers » incluant une garantie RC (Responsabilité civile), une protection juridique contre les recours et une assistance en cas de panne.

La RC couvre les dommages matériels et corporels occasionnés à de tierces personnes en cas de sinistre responsable. Lorsqu’un tel évènement survient, l’assureur indemnise ces personnes, à concurrence d’un certain montant, le reste étant à la charge de l’assuré — en l’occurrence, vous. Vous devez donc régler le montant de la franchise soit au professionnel en charge des réparations, soit directement auprès de votre assureur.

La Franchise correspond à ce moment résiduel maximal à votre charge. C’est un terme courant en Assurance : à chaque garantie correspond un montant de franchise, qui est indiqué dans le contrat. Par exemple, si le contrat de location stipule qu’en cas d’accident responsable durant la période locative, une franchise de 5 000 € est applicable, alors vous devrez vous acquitter de ces 5 000 € auprès du loueur.

Le rachat de franchise : comment fonctionne-t-il ?

Les franchises peuvent se révéler importantes, et des garanties complémentaires sont nécessaires pour vous couvrir. Le rachat de franchise est donc une opération de couverture : souscrire des garanties permettant de couvrir tout ou partie de cette franchise. On parle alors de rachat de franchise total ou partiel.

Vous pouvez racheter la franchise de deux manières. Soit par un surcoût de mensualité payé auprès du loueur. Soit en faisant jouer, au moment du sinistre, des garanties présentes sur certaines cartes bancaires.

La première option est courante chez les loueurs. Ce sont des offres commerciales aux dénominations similaires : pack protection, protection intégrale… Elles sont assez onéreuses et limitées. Par exemple, des risques courants comme les bris de glace ou les crevaisons de pneus ne sont pas couverts.

La deuxième option renvoie aux assurances rachat de franchise indépendantes.

Le rachat de franchise : quelles garanties ?

Les garanties pour le rachat de franchise sont codifiées à l’international. Ces codes sont communs aux entreprises de location du monde entier.

CDW – Collision Damage Waiver : une réduction de la franchise à votre charge à la suite d’une collision. Peut être totale dans le cadre d’offres commerciales propres à chaque loueur,

TP — Theft Protection : une réduction de la franchise à la suite d’un vol ou d’un acte de vandalisme sur le véhicule,

PAI – Personal Accident Insurance : vient en complément de la sécurité sociale et de vos mutuelles pour la prise en charge des frais médicaux et pour l’indemnisation en cas d’incapacité/invalidité, à la suite de dommages corporels subis par le conducteur et les passagers.

Location de voiture : quel budget mensuel ?
Louer une voiture quand on est jeune conducteur : quelques mises en garde